Littoral , un monde fou dans l’eau les sauveteurs encore plus vigilants (VIDÉO)

Littoral , un monde fou dans l'eau les sauveteurs encore plus vigilants (VIDÉO)

«
Une dame est en position d’étoile de mer dans l’eau et ne répond pas aux coups de sifflet.
» La radio crépite pour tous les sauveteurs de la plage de Camiers, ce jeudi en milieu d’après-midi. Le zodiac, déjà dans l’eau, se rend sur zone. Sur le sable, un quad avec l’équipement des premiers secours démarre en trombe. Il s’agit en fait d’une baigneuse qui faisait la planche.

En cette période de grosse chaleur, les sauveteurs sont encore plus vigilants que d’habitude. «
Il y a un monde fou, dans l’eau comme sur le sable, il faut avoir des yeux partout
», annonce l’adjoint du poste de secours, le CRS Lucien Laborie.

Au bord de l’eau, Claire, MNS civil, explique : «
Les gens sont très disciplinés. Mais parfois, on limite la baignade quand des enfants un peu jeunes sont sans adulte. Nous sommes là pour surveiller mais nous ne sommes pas des baby-sitters.
»

Zone de surveillance mal indiquée

Les enfants étaient très nombreux dans l’eau ce jeudi. Cyriann a bien failli ne pas y rester longtemps, après avoir aperçu une méduse. «
Ça fait un peu peur
», confesse-t-il, avant de se tremper à nouveau quelques minutes plus tard. Sur le sable, sa maman, Isabelle, venue de la région lilloise, se félicite de la présence des MNS : «
Même si on surveille toujours la baignade, on se sent en sécurité en voyant les sauveteurs. C’est bien de savoir qu’ils sont à proximité et peuvent intervenir très vite.
»

D’autres sont tout aussi vigilants, mais peut-être pas assez informés. Géraldine, originaire du Douaisis, a les pieds dans l’eau pour regarder trois enfants qui se baignent, mais hors zone de surveillance : «
Je suis arrivé par les dunes, je n’ai vu aucun panneau. Mais même en zone surveillée, il y a tellement de monde que les sauveteurs ne peuvent pas tout voir.
»

Et pourtant, ils ne laissent rien passer. Pas même une baigneuse qui fait la planche.

Leave A Reply